POMPE TYPE ALE

La pompe à fioul SUNTEC ALE comporte une électrovanne en ligne incorporée munie d'un clapet de retour assurant la fonction de coupure et la décharge de la ligne gicleur. Grâce à l'intégration du clapet de retour dans l'électrovanne, la pompe ALE possède les mêmes dimensions et les mêmes performances que la pompe AL.

Compatibilité :

L’engrenage aspire le fioul du réservoir à travers le filtre de la pompe et le transfère à la ligne gicleur par l’intermédiaire de l’électrovanne de coupure. Le fioul non utilisé par le gicleur est renvoyé vers le retour par le régulateur de pression. Dans le cas d’une installation bitube, le bouchon de dérivation doit être placé dans l’orifice de retour, afin que le fioul déchargé par le régulateur de pression retourne au réservoir ; le débit d’aspiration est alors égal au débit fourni par l’engrenage. Dans le cas d’une installation monotube le bouchon de dérivation situé dans l’orifice de retour doit être retiré et l’orifice de retour obturé par un bouchon métallique et une rondelle d’étanchéité ; le fioul en excès est alors renvoyé directement à l’engrenage, au niveau de l’aspiration ; le débit d’aspiration est alors égal au débit fourni au gicleur.
Purge
Pour une installation bitube, la purge est automatique, elle est assurée par un plat sur le piston du régulateur de pression. Pour une installation monotube, il sera nécessaire de desserrer une prise de pression jusqu’à évacuation complète de l’air.
Coupure
L’électrovanne de la pompe ALE, située sur la ligne gicleur est du type « normalement fermée ». Ceci assure une réponse extrêmement rapide, en accord avec les différentes phases de fonctionnement du brûleur, et qui ne dépend pas de la vitesse du moteur.
Hors tension, l’électrovanne est fermée, tout le fioul mis sous pression par l’engrenage passe à travers le régulateur dans le circuit de retour au réservoir ou à l’aspiration, selon le type d’installation. Dès que l’électrovanne de coupure est sous tension, le fioul passe dans la ligne gicleur, sous la pression donnée par le régulateur.
Décharge de la ligne gicleur
La fonction de décharge de la ligne gicleur n’est opérationnelle que lorsque l’installation est équipée d’un gicleur comportant une fonction de coupure dont la pression d’ouverture est d’au moins 4 bars. La pression d’ouverture du clapet de retour de la pompe est inférieure à celle du gicleur : toute dilatation du fioul due à la chaleur résiduelle d’un préchauffeur ou de la chaudière est alors renvoyée dans la pompe par le clapet de retour.
Remarque : dans le cas d’une pompe gavée, la surpression s’ajoute alors à la pression du ressort de fermeture et à celle de l’ouverture du clapet de retour.